samedi 28 mai 2022

Yseult, chanteuse à voix et porte-parole

Sacrée "Révélation féminine" des Victoires de la musique 2021, la chanteuse Yseult est une artiste complète, à la fois auteure, compositrice, interprète et productrice. Depuis son single « Corps », dont le clip a dépassé 11 millions de vues sur YouTube, elle dénonce la discrimination, le racisme, le cyberharcèlement et la grossophobie. Nous avons assisté à un concert bouleversant de sa tournée « Brut ».

Yseult nous a offert une interprétation poignante et émouvante lors du concert qu’elle a tenue, avec Nino Vella au piano, le 3 février dernier au Musée Würth à Erstein. Elle y a présenté « Brut », son nouvel EP de six morceaux. Ses chansons sont une ode à son corps, à sa sensualité et à sa sexualité, qu’elle assume dorénavant. Ses nouveaux singles « Bad Boy » et « Indélébile » méritent autant de succès que « Corps ». Le concert a fini en standing ovation devant Yseult émue aux larmes. Le public a pu ressenti la vulnérabilité et l’hypersensibilité de l’artiste qui s’est livrée à cœur ouvert durant ce concert avec des passages a capella d’une puissance vocale exceptionnelle. Plus qu’une chanteuse à voix, c’est une chanteuse qui transmet ses émotions en chantant avec ses tripes, sa peau, son corps, son cœur et son âme.

Elle s’est battue pour devenir une femme et une artiste libre et indépendante.

Après avoir multiplié les castings avant sa vingtaine, Yseult a été découverte dans l’émission « Nouvelle Star » en 2014 dans laquelle elle est arrivée en finale. Dans la foulée, elle a signé chez un grand label, Polydor, et commencé l’enregistrement de son premier album « Yseult ». En parallèle, elle a fait un duo avec la chanteuse Maurane sur son album « Ouvre » et a participé à la bande-originale du biopic sur James Brown produit par Mick Jagger, pour lequel elle a interprété « It’s a Man’s World ». D’autres artistes collaboreront avec elle, tels que Jenifer, Chimène Badi, Angèle et le groupe The Black Eyes Peas.

En 2019, elle a décidé de prendre en main sa carrière en créant son propre label, YYY, et sort l’EP intitulée « Noir » et le single « Corps » qui lui fait office de thérapie.

L’artiste se dit engagée contre les discriminations envers les obèses et les noirs, dont elle a été victime, et contre toute autre forme d’injustice. Elle prône la tolérance, la diversité, l’inclusion et l’acceptation de soi.

Avec l’arrivée des mannequins « grande taille » dans le milieu de la mode, elle a travaillé avec Olivier Rousteing lors du défilé Balmain printemps-été 2021 et collaboré avec Casey Cadwallader de Mugler pour les Victoires de la Musique 2021. La même année, l’Oréal Paris l’a nommé nouvelle porte-parole internationale. Elle fait également partie du L’Oréal Lights On Women Award, œuvrant pour une plus grande visibilité au travail des femmes dans l’industrie cinématographique.

Yseult n’a pas fini de faire parler d’elle tant au niveau de ses engagements que de sa carrière. Elle souhaite poursuivre sa tournée à l’internationale. Son talent, sa détermination et sa forte personnalité sont ses atouts pour y parvenir.

« Le chemin est long en tant que femme noire, le chemin est long en tant que femme grosse, en tant que femme oubliée de la société, oubliée de la culture. Notre colère est légitime, et j’aimerais que ce soir toute la France l’entende. » (extrait du discours d’Yseult aux Victoires de la musique)

https://www.instagram.com/yseult___

Autres Articles