lundi 20 septembre 2021

Giovanni Morassutti, acteur italien à la personnalité éclectique

Giovanni Morassutti est un acteur, réalisateur, artiste, écrivain et entrepreneur culturel italien. Il s'est formé à l'Actors Studio à l'âge de 19 ans et a notamment travaillé avec Gus Van Sant. Artiste visuel, il a fondé Art Aia, une résidence d'art, afin de créer des liens entre les personnes qui mènent à des expériences culturelles partagées et des actions citoyennes collectives. Il crée des programmes pour sensibiliser le public à des sujets tels que le réchauffement climatique et la préservation de la biodiversité.

Présentez-vous en quelques mots ? (métier, parcours, personnalité)

Je suis acteur, réalisateur, artiste, écrivain et entrepreneur culturel. Je suis le fils d’une mère allemande et d’un père italien. Récemment, un journaliste m’a défini «une personnalité éclectique»

Racontez-nous vos débuts :

J’ai commencé à jouer dans ma petite enfance, mais ce n’est qu’au lycée que mes expériences sur scène m’ont fait comprendre qu’être acteur était ce que je voulais vraiment faire. Pour mes 16 ans, un ami m’a offert comme cadeau d’anniversaire un livre intitulé Rebel, une biographie de James Dean. Ce livre m’a fait rêver d’être à l’Actors Studio et de vivre à New York.

Pourquoi et comment avez-vous débuté dans ce domaine ?

Je croyais que l’une des principales raisons pour lesquelles j’ai choisi cette voie est basée sur le besoin d’être reconnu et apprécié pour ma sensibilité. Je ressens le besoin de dire ma propre vérité au public. À 18 ans, j’ai déménagé à New York pour devenir acteur professionnel et prendre confiance en moi.

Qu’est-ce qui vous intéresse / sur quoi vous-vous dans votre art ?

En tant qu’acteur, je souhaite exprimer l’humanité des personnages que je joue.
En tant que réalisateur, j’aime raconter des histoires.
En tant qu’artiste plasticien, je pars d’une idée puis je suis mon instinct pour l’exprimer sous une forme cohérente.
En tant qu’entrepreneur culturel, je crée des programmes de résidence pour favoriser un sentiment de communauté.
En tant qu’écrivain, j’aime informer les gens sur les sujets que j’explore.

Quels sont les points marquants de votre carrière ?

En tant qu’acteur :
– Etre actuellement en compétition pour le David Di Donatello, qui est le prix le plus important du cinéma italien,
– Avoir travailler avec Gus Van Sant dans Last Days,
– Avoir été à l’Actors Studio à l’âge de 19 ans.
En tant qu’entrepreneur culturel, avoir fondé Art Aia – La Dolce Berlin.
En tant qu’artiste, découvrir ma pratique artistique en tant qu’artiste plasticien et être répertorié sur Google Arts & Culture parmi les grands artistes.
En tant que réalisateur, avoir dirigé Lydia Biondi dans Sola In Casa présenté au Cherry Lane Theatre.
En tant qu’écrivain, avoir écrit la préface de la version italienne du livre de Strasberg.

Quels sont vos projets, envies pour l’avenir ?

Je travaille sur ma résidence d’art en Italie afin de créer des programmes pour sensibiliser le public à des sujets tels que le réchauffement climatique et le changement climatique. Je voudrais aussi créer une école sur les arts libéraux dans le pays et bien sûr je souhaite obtenir des rôles inspirants et faire partie de bons projets artistiques avec des gens intéressants.

Quel est le pire souvenir de votre carrière ?

Paniquer sur le plateau

Quels sont les aspects positifs ou négatifs de votre métier ?

Positif: C’est un style de vie passionnant qui vous donne une perspective ouverte d’esprit et qui inspire également l’âme.
Négatif: C’est difficile en termes d’argent et le métier d’acteur peut être brutal.

Arrivez-vous à vivre de votre art ?

J’ai eu de longues périodes de ma vie au cours desquelles j’ai pu vivre de mon art. Actuellement, c’est un peu difficile en raison de la pandémie.

Luigo-Photo-by-Fifilm
Photo : Fifilm

Qu’est ce qui vous passionne / que vous défendez dans la vie ?

Je m’engage à créer le genre de liens entre les gens qui mènent à une action civique collective, à l’expression politique, au dialogue communautaire, aux expériences culturelles partagées. Je promeut également la durabilité et la nécessité de préserver la biodiversité.

« Ne vous trahissez pas pour réussir et soyez une meilleure personne avant d’être un meilleur acteur »

Quels sont vos autres centres d’intérêts, loisirs ?

Problèmes environnementaux, voyages, technologie et beautés naturelles de ma région d’origine.

Quelle est votre devise ?

Trouvez un bon professeur, ne vous trahissez pas pour réussir et être une meilleure personne avant d’être un meilleur acteur.

https://we.welovart.com/membres-welovart/giovanni/?no_frame=1

Autres Articles