lundi 20 septembre 2021

Lucas Schlott, artiste photographe argentin

Lucas Schlott est un artiste visuel argentin qui s'est installé à Paris. Il aime créer des photographies fantastiques avec personnages hors du commun et un peu tordus.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Je suis un photographe et artiste visuel argentin habitant en France depuis trois ans et demi. Mon univers artistique est rempli de fantaisie. J’aime créer des personnages hors du commun et d’une certaine façon un peu tordus.
Je suis quelqu’un d’introverti et j’adore imaginer des petites histoires car je conçois la vie de façon romantique.
J’ai étudié et travaillé quasiment toute ma carrière avec des artistes d’Amérique Latine (Argentine, Venezuela, Mexique, Chili).

Racontez-nous vos débuts :
J’ai commencé ma carrière à Buenos Aires, en Argentine, lorsque j’ai reçu mon premier appareil photo, un cadeau de mon grand-père pour mes 14 ans.

Pourquoi et comment avez-vous débuté dans ce domaine ?
J’ai débuté dans la publicité car mon beau-frère était réalisateur à la télévision et grâce à lui, j’ai commencé à m’intégrer dans ce domaine.

Photo : Lucas Schlott

Sur quoi travaillez-vous dans votre art ?
Je m’intéresse à la beauté cachée, aux angoisses des gens et au côté humoristique en rapport à cela.
Un jour, une célèbre photographe du Mexique, Mayra Martell, m ‘a dit que je suis un artiste visuel qui travaille avec la tristesse, qu’en toutes mes images il y avait un signe de découragement.

Quelles sont vos sources d’inspirations pour vos lieux de photographie, les personnages et la décoration ?
Mes sources d’inspirations sont des livres, parfois des contes pour les enfants, mes voyages et le théâtre.

Quels sont les points marquants de votre carrière ?
Un point marquant de ma carrière est d’abord d’avoir connu le photographe argentin Marcos Lopez. Le deuxième est d’avoir eu un professeur italien qui a changé ma façon de travailler la photo de mode. Enfin, mon déménagement à Paris, la ville Lumière !

Lucas-Schlott-Photographe-artiste-welovart
Photo : Lucas Schlott

Quels sont vos envies pour l’avenir ?
Ce serait de pouvoir publier mon livre « Ensueño y Realidad » en espagnol et en français et commencer à faire des portraits avec des artistes du cinéma français et d’Hollywood. J’en rêve depuis que j’ai commencé à faire mes études de photo en Argentine.

Quel est le pire souvenir de votre carrière ?
Le pire souvenir a été au théâtre en faisant des photos de plateau quand je me suis rendu compte que mon appareil photo faisait un bruit qui dérangeait tous les comédiens, quelle honte !

Lucas-Schlott-Photographe-artiste-welovart
Photo : Lucas Schlott

« Les aspects positifs du métier de photographe sont de pouvoir connaître énormément de gens, de voyager et surtout la liberté d’imaginer un monde parallèle et fantastique »

Quels sont les aspects positifs ou négatifs de votre métier ?
Les aspects positifs sont de pouvoir connaître énormément de gens, de voyager et surtout la liberté d’imaginer un monde parallèle et fantastique. Le négatif est plutôt le manque de stabilité de ce travail et des rentrées d’argent. A ce stade de ma carrière et à mon âge, je pense beaucoup à cela.

Arrivez-vous à vivre de votre art ?
Oui, j’ai la chance d’en vivre. Cependant, il a fallu 15 ans de travail et beaucoup d’effort pour y parvenir.

Qu’est-ce que vous défendez dans la vie ?
Je défends la liberté de choisir la façon dont on veut vivre et je défends aussi l’humanité, la paix et l’amour en général.

Quels sont vos autres centres d’intérêts ?
Mes loisirs sont la musique, la lecture, la natation et le cinéma.

Quelle est votre devise ?
« Amor con amor se paga » de José Martí (« L’amour se paie avec l’amour »).

https://we.welovart.com/membres-welovart/schlott/

Questionnaire figurant dans « Postuler pour un article dans le Webzine WeLovArt » dans le profil des membres du réseau social artistique WeLovArt : https://we.welovart.com/postuler-pour-un-article-dans-le-webzine-welovart/
Inscription gratuite sur https://we.welovart.com/

Autres Articles