lundi 20 septembre 2021

Tani Telas, maquilleuse de toile

Tani Telas est une artiste peintre autodidacte dont les créations offrent un éventail de couleurs par l'utilisation de produits de maquillage et d'encre de Chine. Ses déplacements et nombreux voyages sur les 5 continents liés à son travail la nourrissent de couleurs, de rencontres, de richesses culturelles uniques, véritables sources d'inspiration. Depuis, ses toiles illustrent ses émotions face aux évènements humains qui l'entourent. Elle peint ce qui ne s'écrit pas avec des mots.

Racontez-nous vos débuts :
Artiste peintre autodidacte, au collège je passais déjà mon temps libre à reproduire les modèles de mode sur du papier, le pinceau et l’encre de Chine comme mes plus proches partenaires.
Confrontée à un devoir d’art plastique sur la thématique de Gustav Klimt, et en manque de peinture pour accomplir mon travail, je m’échappe des conventions et vide le tiroir à maquillage des femmes de ma famille.
Les fards à joue, à paupière, les fonds de teint, les rouges à lèvres, les vernis à ongles et autres vagabonds du tiroir magique deviennent mes alliés. Tout commence ici.

tani-telas

Pourquoi et comment avez-vous débuté dans ce domaine ?
Par passion et par amour des gens, ceux qui m’inspirent et ceux pour qui je crée.
L’exposition « Hommage à la femme » organisée par La Cour Des Miracles Compagnie dans le hall de l’hôpital de Toulon m’a encouragée à poursuivre les créations. Mettre de la couleur là où il n’y en a plus, pour éclairer, même un instant la vie triste et sombre.

Qu’est ce qui vous intéresse / sur quoi travaillez-vous dans votre art ?
La Femme et ses combats est le socle de mes créations à travers l’univers « Guerreras » (Les guerrières). J’ai développé deux autres axes, « Trozos » (Morceaux de vie) et « Burbujas » (Bulles). Chaque axe illustre le combat et la vie haute en couleur avec une part de rêve et d’espoir. Je travaille l’aquarelle/gouache, le maquillage et en ce moment surtout de la peinture à l’huile.

« Mettre de la couleur là où il n’y en a plus, pour éclairer, même un instant la vie triste et sombre. »

Quels sont les points marquants de votre carrière ?
Cette première exposition en « Hommage à la femme » pour laquelle l’Association m’a demandé et encouragé d’exposer mes créations originales à base de cosmétiques, maquillage et encre de Chine. Puis l’organisation d’expositions « à la maison », où j’ai eu le plaisir de présenter les 3 univers dans la même pièce en petit comité. Des rencontres et des discussions très enrichissantes ont découlé de ces moments.

Des projets, des envies pour l’avenir ?
Continuer de créer et essayer de nouveaux médiums, mélanger les techniques.
Ma carrière professionnelle à l’international reste la fondation de mon coeur pour les gens de tous les pays. Mon rêve le plus fou serait d’exporter mes créations et répandre la couleur et la vie aux quatre coins du monde.

Quel est le pire souvenir de votre carrière ?
Lorsque mon professeur d’arts plastiques a montré à toute la classe mes travaux ; être confrontée au regard de l’autre et à son jugement. J’ai beaucoup transpiré ce jour là !

Quels sont les aspects positifs ou négatifs de votre métier ?
Suite à un souci de santé qui a du m’arrêter dans mon métier initial, la seule chose que je pouvais faire était de peindre, mes fonctions cognitives et motrices ayant été impactées. Aujourd’hui j’ai la chance d’avoir du temps pour créer, essayer et partager. Je suis en phase d’être artiste déclarée, cet aspect administratif est encore complexe pour moi. Le plus difficile est de donner de la visibilité et de surfer sur les réseaux artistiques.

Qu’est ce qui vous passionne / que vous défendez dans la vie ?
Les gens et leur vie. Je défends les combats, comment nous rebondissons face à une situation difficile ou sans espoir. Je défends la vie et l’amour, l’aide et la solidarité face aux évènements.

Tani-Telas
Burbujas de suenos

Quels sont vos autres centres d’intérêts, loisirs ?
Je suis présidente d’un collectif d’artistes du spectacle vivant « La Météorite », passionnée de théâtre. J’ai écrit et mis en scène des pièces contemporaines et orchestré la création de la pièce que j’ai écrite « les femmes que je suis », saga familiale. La danse, musique et le chant ont toujours fait partie de ma vie depuis l’enfance.

Quelle est/serait votre devise ?
Des batailles intérieures aux combats pour la vie : la couleur de la création.

https://we.welovart.com/membres-welovart/tanitelas/photos/

Questionnaire figurant dans « Postuler pour un article dans le Webzine WeLovArt » dans le profil des membres du réseau social artistique WeLovArt : https://we.welovart.com/postuler-pour-un-article-dans-le-webzine-welovart/
Inscription gratuite sur https://we.welovart.com/

Autres Articles